Aller le contenu

Arequipa et le canyon de Colca

Arequipa la blanche possède le charme des vieilles villes coloniales. Sur la place principale entourée d’arcades se trouvent de vieux dactylos, assis sur des bancs, qui tapent des lettres à la commande sur de vieilles machines à écrire ; on regarde les enfants qui s’amusent à courir derrière d’imperturbables pigeons… Contrairement au centre de Cusco il y a une véritable atmosphère urbaine dans ce centre ville.

Arequipa

Plaza de Armas – Arequipa

On quitte un temps les artifices colorés du centre de Cusco et ça fait du bien.

Le canyon de Colca est le deuxième canyon plus profond du monde. On y trouve des condors et des ruines pré-incas. Apparemment c’est ici que Milou a du se faire enlève par un condor dans Le Temple du Soleil (#culture). Je vous laisse deviner l’émotion du visiteur averti d’être sur un tel lieu de pèlerinage… Pour la forme on a battu notre record de grimpette a 4 910 mètres… je défie quiconque de courir à cette altitude.

Un commentaire

  1. Arequipa la blanche ! Que de beau souvenir de cette ville ! J’y suis resté plusieurs semaines avec mon maris en 2006, et je me souvient de longues marche dans les rue tranquille du centre ville. J’ai trouvé que c’était la ville la plus « occidentale » du Pérou. Merci pour votre article, qui m’a fait remonter de vieux souvenirs ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge