Arequipa la blanche possède le charme des vieilles villes coloniales. Sur la place principale entourée d’arcades se trouvent de vieux dactylos, assis sur des bancs, qui tapent des lettres à la commande sur de vieilles machines à écrire ; on regarde les enfants qui s’amusent à courir derrière d’imperturbables pigeons… Contrairement au centre de Cusco il y a une véritable atmosphère urbaine dans ce centre ville.

perou    Arequipa et le canyon de Colca

Plaza de Armas – Arequipa

On quitte un temps les artifices colorés du centre de Cusco et ça fait du bien.

Le canyon de Colca est le deuxième canyon plus profond du monde. On y trouve des condors et des ruines pré-incas. Apparemment c’est ici que Milou a du se faire enlève par un condor dans Le Temple du Soleil (#culture). Je vous laisse deviner l’émotion du visiteur averti d’être sur un tel lieu de pèlerinage… Pour la forme on a battu notre record de grimpette a 4 910 mètres… je défie quiconque de courir à cette altitude.