Aller le contenu

Bergen Nøvember rain

Bergen est une ville entre deux eaux… celle des fjords et celle du ciel. J’ai acheté mes billets d’avion avant de consulter la météo et bien entendu il a plu cats and dogs tout le week-end. D’ailleurs il fait souvent un temps pourri à Bergen. Première erreur.

Bergen est une ville norvégienne. L’Office de tourisme est donc fermé le dimanche… et comme il n’y a pas grand monde en ce joli mois de novembre les activités de saison sont beaucoup plus réduites qu’au printemps. J’aurais bien voulu naviguer dans le Sognefjord où le Hardangerfjord mais je me voyais mal partir dans la brume en solo avec mes rames et ma corde. Deuxième erreur.

Bergen est un coup de tête. Un billet réservé comme un caprice sans guides ni préparation. Un petit trip comme ça juste pour voir un bout de Norvège. Autre erreur ? Pas du tout parce que :

1) Bergen est une ville étudiante.

C’est une ville qui bouge le soir tombé et où l’on rencontre des gens facilement. A peine le temps de poser mon bagage je me retrouve dans une soirée suédoise invité par Patrick (un tatoueur illuminé) et Kim (un ex agent local des cartels des drogue mexicains anciennement basé à Kalmar… mensonge présupposé aussi gros que la sympathie du personnage). Un moment arrosé prolongée au Lille pour la soirée Halloween… Belle vision de la Norvège en fête avec près de 200 personnes qui s’agitent déguisés sur presque autant de mètres carré. Je m’étais promis d’arrêter les visites « Gueule de bois »… mais c’était plutôt mal barré.

2) Bergen est un joli petit port balayé par un vent frais qui s’engouffre dans les montagnes.

Le vent frais c’est très bon pour la gueule de bois. C’est dimanche. Les étudiants dorment et tout est calme… Le port vraiment charmant est bordé au nord par Bryggen, un vieux quartier de pêcheur avec ses bicoques en bois. D’étroites ruelles pavées sinuent dans un vieux centre humide. Pluie, mousses et maisons basses forment dans une faible lumière le tableau typique de ce port de pêche. Tout semble être mis en œuvre pour préserver le côté authentique de la ville. Même MacDo -implanté juste à coté du port- s’est parfaitement bien intégré à cet environnement. Le musée Hanséatique pue un peu le poisson séché mais vaut clairement le détour. Le cadre de la visite dans une sombre et vieille maison de marchand est enchanteur ! D’ailleurs à propos d’odeur le marché de poisson de Bergen est particulièrement réputé.

3) Bergen est une ville où l’on peut faire du bateau même s’il fait moche.

A défaut d’une balade dans les fjords un express boat longe la côte jusqu’à Stavanger. J’y suis allé un peu comme un caprice. Stavanger est une ville de Norvège. L’Office de tourisme est donc ouvert le lundi… Mais comme il n’y a pas grand monde en ce joli mois de novembre les activités de saison sont beaucoup plus réduites qu’au printemps. J’aurais bien voulu grimper au Pupilt Rock mais je me voyais mal partir dans la brume en solo avec mes rames et ma corde. Troisième erreur. Si la ville de Stavanger n’est pas exceptionnelle en elle-même la descente en bateau le long de la mer du nord est on ne peut plus rafraîchissante !

4) Bergen est une ville chère mais bon…

…je suis capricieux ! Entre les transports, le logement et sorties etc. Budget et regrets ont diminué de concert jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien. A refaire donc… avec une balade dans quelques fjords et la liaison ferroviaire Olso-Bergen qui parait-il est sublime.

D’autres posts ou sites interessants sur Bergen :
– Le Blog de Lilou : un blog de mode avec plein de trucs pour les filles. Un joli post sur Bergen avec de jolies photos.
– Bien voyager : le blog de Piotr. Des conseils pratiques pour visiter Bergen.
– Office de Tourisme de Bergen : fermé le dimanche…
– La Meteo à Bergen : très important!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge