Aller le contenu

Contrepied: les citations de l’antivoyage

Ce qu’il y a de bien dans les citations c’est que tout le monde y trouver son compte. On s’entiche d’une petite phrase d’un auteur plus ou moins connu et hop! la voilà placardée au panthéon des éternelles convictions. Pourtant rien n’est mieux qu’une citation pour en contredire une autre. Celles qui vantent les mérites du voyage ont la part belle sur le net. D’autres au contenu plus amer sont sans doute moins connues. Petit listing non exhaustif des citations de l’antivoyage… Qu’est-ce qu’on y apprend?

1- Que le voyage est une fuite en avant.

« Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche. » – Michel de Montaigne

« Les voyages prouvent moins de curiosité pour les choses que l’on va voir que l’ennui de celles que l’on quitte. » – Alphone Karr

« Vous pensez échapper à vos problèmes en partant en voyage, et ils partiront derrière vous. » –Stanislaw Ignacy Witkiewicz

« En voyage, on s’emmène avec soi, hélas. » – Michelle Guérin

Le voyage est une fuite. Ouai… quand on voit le nombre de gens qui partent d’abord pour s’échapper (du quotidien, d’une période difficile etc.) il y a peut-être un fond de vérité. Certes on ne part jamais pour régler tous ses problèmes. Ça serait simple et bien pratique. Mais ne pas savoir ce qu’on cherche…? Je comprends moins. D’ailleurs on ne m’avait jamais dit qu’il fallait que je cherche quelque chose! Et puis en voyage… n’est-il est pas plus surprenant de trouver quelque chose que l’on ne cherche pas?

2- Que rien ne vaut une bonne imagination casanière!

Home Sweet Home

« L’imagination vaut bien des voyages et elle coûte moins cher. » – George William Curtis

« Le voyage n’est nécessaire qu’aux imaginations courtes. » – Colette

« Il y a de grands voyages qu’on ne fait bien qu’en pantoufles. » – Jean Sarment

Ah! L’ultra puissance de l’imaginaire! Certes… plonger dans certains blogs ou les récits de Nicolas Bouvier permet de voyager en pantoufles. Mais le risque de se donner de fausses idées, d’idéaliser un voyage ou une destination sur cette unique base est réel. J’adore confronter l’idée que je fais d’un endroit avec ce que j’en vois. J’attache beaucoup d’importance à ces décalages. Cela peut engendrer quelques déceptions -ce fût le cas à Samarcande mais utiliser son imagination sans vouloir la confronter au réel est à mon sens aussi frustrant que s’enivrer à la seringue sans boire une goutte d’alcool.

3- Que le voyage en lui-même importe peu.

« La plupart des voyages trouvent leur intérêt dans l’anticipation qu’on en fait ou le souvenir qu’on en garde ; la réalité se limite le plus souvent à la perte de ses bagages. » – Regina Nadelson

« On ne voyage pas pour voyager mais pour avoir voyagé. » – Alphonse Karr

Ces citations rappellent au moins que le voyage comprend de belles phases d’anticipation et des tonnes de souvenirs. Des problèmes parfois aussi… En revanche j’ai du mal à comprendre celle d’Alphonse Karr: le voyage en lui-même et les souvenirs ou les enseignements que l’on en retire font bien parti d’un même ensemble non? Si une personne aime voyager et qu’une pensée d’ailleurs traîne toujours dans un coin de sa tête alors je ne comprends pas pourquoi elle l’envisagerait au passé.

4- Que les voyages ne procurent qu’un enthousiasme mou.

Bourriquet

Un peu comme lui…

« Voyager est un des plus tristes plaisirs de la vie. » – Madame de Staël

« On voyagera tellement vite qu’il vaudra mieux rester chez soi. » – Bohumil Hrabal

« Avec le temps, la passion des grands voyages s’éteint, à moins qu’on n’ait voyagé assez longtemps pour devenir étranger à sa patrie. » – Gérard de Nerval

« Voyager, c’est bien utile, ça fait travailler l’imagination. Tout le reste n’est que déceptions et fatigues. » – Louis Ferdinand Céline

Voilà sans doute le club des plus grands blasés de la vie…  celui des gens qui ont voyagé mais qui n’ont plus la « gnac » ou la curiosité nécessaire pour se bouger le fion. Cette passion qui s’éteint je cherche à la comprendre. Sans doute notre rapport au voyage ressemble celle d’un couple. Avec le temps les relations évoluent. Les priorités changent. Si l’on ne réinvente pas sa manière de voyager comme sa façon d’aimer alors la magie s’étiole et l’envie diminue. Les couples se séparent peut-être pour les mêmes raisons que certains ne voyagent plus. Voilà un sujet bien intéressant!

5- Que les photos de vacances font chier amis, famille etc.

Les Bidochon

Les Bidochon en voyage organisé

« Les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu’on est revenu ! » – S. Guitry

« Moi, le seul voyage qui m’intéresse, c’est la mort. Parce qu’on ne rapporte pas de diapos. » – Wolinski

Sacha Guitry et Wolinski n’ont pas connu facebook, twitter etc. A l’époque on ramenait des diapos qu’on diffusait pendant d’interminables soirées où le fier Bernard et sa petite Micheline posaient tout guillerets devant tel et tel monument. Qu’auraient-ils pensé de la diffusion massive de chouettes photos, vidéos etc. à la terre entière? Sans doute que c’est difficile à regarder quand tu es au boulot ou au fond du sceau. L’avantage aujourd’hui c’est que les récalcitrants ne plus obligés de regarder. Au pire un « Like » suffit!

6- Que les touristes et voyageurs sont de véritables plaies!

« Un touriste, c’est quelqu’un qui parcourt des milliers de kilomètres pour se faire photographier devant sa voiture. » – Emile Genest

« En général, rien de plus insipide que les conversations de voyageurs. Ils ont changé de place, non d’idées. » – Jules Renard

« Les touristes, leur manière de tout vérifier par rapport aux guides qu’ils trimbalent. Ils n’admirent pas : ils confrontent.  » – Frédéric Dard

« Les touristes veulent toujours aller là où il n’y en a pas. » – Sam Ewing

« Un touriste se reconnaît au premier coup d’oeil. C’est un individu habillé d’une manière telle que, s’il se trouvait dans son propre pays, il se retournerait dans la rue en se voyant passer. » – Philippe Meyer

« Les touristes ont horreur de regarder. L’appareil regarde pour eux. Quand ils ont fait clic-clac, ils sont apaisés, ils ont amorti leur voyage. Les piles de photos qu’ils conservent sont autant de diplômes certifiant qu’ils se sont déplacés. » – Jean Dutourd

« La seule chose  qui m’ennuie avec les grands voyageurs, c’est qu’on ne peut jamais les emmener quelques part pour leur faire une surprise: cela leur rappelle toujours quelque chose » – Pierre Daninos

Au jeu de la distinction entre une touriste et un voyageur ici il n’y a pas de jaloux. Tout le monde en prend pour son grade. Indistinctement. Au risque de tomber parfois dans le cliché bien gras. Après tout on est tous le touriste de quelqu’un… la critique est donc facile. Qui voyage? Qu’est-ce qu’un touriste? Dans ce débat récurrent aussi inutile qu’une none dans un bordel seul Erik Sati nous ouvre une perspective: « Quiconque habite dans une tour est un touriste ». Constat simple et implacable à placarder au panthéon des éternelles convictions. Gageons que cette définition mette tout le monde d’accord!

3 Comments

  1. Salut Charles,
    C’est vrai que les citations un peu plan-plan sur le voyage, au début on adore, et puis c’est comme tout, on fini par s’en lasser. Ça ne m’empêche pas après d’en tweeter une de temps en temps, ça ne fait pas de mal ;-)
    Personnellement, j’adore celle de Guitry. Je ne mettrais pas le « surtout » dedans, mais vu que j’aime également être un peu sarcastique, elle est très bien comme ça !
    La catégorie 4 par contre, je n’accroche pas. Les grincheux, ce n’est pas trop mon truc :-(
    Pour finir, j’aime beaucoup celle de Philippe Meyer . Je ne la connaissais pas, mais il m’est arrivé plus d’une fois de me dire en voyage que mon pantalon avec des poches partout, c’était certes très pratique, mais que c’était un peu ridicule ! Mais le ridicule ne tue pas et je ne suis pas vraiment une fashion victim donc tout va bien.
    Quant à la dernière de Pierre Daninos, je pense qu’on se reconnaitra tous dedans ! Je dois dire ça une fois sur deux quand on me parle d’une destination. J’vais essayer de faire un effort ;-)

    • Hello Laurent! La catégorie 4 est aussi celle que je comprends le moins: ces phrases ont peut-être été écrites un jour de mauvaise humeur :)
      Sinon c’est celle de Jules Renard sur les « conversations insipides » que je trouve la plus étrange. Comme si toutes les personnes qui voyageaient le faisaient de la même manière en survolant les choses pour s’accorder sur un consensus mou. Mais bon… comme en citation on trouve de tout et son contraire on ne peut pas être d’accord avec tout!

  2. Flo Flo

    Salut! j’habite en Guyane depuis 7 ans. J’ai beaucoup voyagé également et je voyage encore. Quel contrepied pourrais-tu prendre de cette citation que j’entends souvent « le plus grand des voyageur n’est pas celui qui a fait 10 fois le tour du monde mais celui qui a fait une fois le tour de lui-même »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge