Aller le contenu

Ecosse : du Ben Lomond à Glen Coe

L’Ecosse est à la verdure ce que le sable est au Sahara. Une beauté sauvage aux herbes folles où chaque saison s’invitent en une journée. Balade au sud des Hightlands autour du Loch Lomond, des Trossachs et de Glen Coe.

Le Loch Lomond et les Trossachs

Un vent de folie pour terminer dans un nuage. Peu difficile… la montée du Ben Lomond ne fût pourtant pas une mince affaire. Le pluie a succédée au soleil qui précédait le brouillard. J’ai dû m’arrêter près du sommet tellement qu’on n’y voyait plus rien. Le plus agréable fût la première partie, avec ces vues magnifiques sur le lac et la possibilité de s’allonger dans des hectares d’herbes matelassées juste pour se protéger du vent. Plus à l’est les Trossachs offrent un dénivelé plus abordable et de belles balades en forêt. L’occasion aussi de redéfinir son approche de la placidité avec les vaches des Highland.
LochLomond

Glen Coe

C’est une nature où l’on a envie de se perdre. La route principale est bordée de bus et de petits chemins boueux qui partent vers un inconnu que l’on suppose humide ; que les plus imaginatifs verront comme un empire de fées ; les plus téméraires comme un terrain d’escalade. L’image est iconique. Sans doute parce qu’elle suscite l’imagination et une irrémédiable envie de savoir ce que cache autant d’espaces et de verdures. 

GlenCoe

Itinéraire en Ecosse

Voyage effectué en voiture au départ d’Edimbourg. Passage à Sterling puis au Loch Lomond/les Trossachs et à Glen Coe; Fort william ; la North Road 500 en passant par Ullapool, Durness et Talmine. Retour à Edimbourg par Iverness.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.