Aller le contenu

Feeling good in Ubud!

On avait du temps. On s’est posé beaucoup de questions. Visiter Bali et pousser le périple jusqu’aux iles Gili? Lombok? Et pourquoi pas Flores? Finalement on est reste à Bali… Le rythme balinais, d’une effroyable lenteur, a eu raison de nos tergiversations.

Bali - Rizières

Rizières de Bali

On a soigneusement évité les stations balnéaires du sud, ces nouveaux comptoirs australiens qui, parait-il, rivalisent d’intérêt avec Benidorm ou la Grande Motte.

Direction les terres. Et quand on va vers les terres on séjourne inévitablement… à Ubud!

Nous sommes restés une bonne semaine à Ubud. Il est difficile de quitter un endroit où l’on mange bien. Ubud concentre pleins de petits temples hindous, en brique et orange, ornés de fleurs et de nourriture, dissimulés dans des jardins privés ou des recoins de Monkey Forest. Ubud est une ville de shopping et de cérémonie. On apprend à marcher lentement au rythme du Gamelan, à sentir l’encens et contourner les offrandes religieusement déposées un peu partout. A Ubud on ne fait pas grand chose mais les gens sont adorables même en ne faisant rien le temps passe vite!

Bali ce sont aussi des rizières, des temples (Besakih, Titra Empul…), des montagnes (Mt Agun, Lempuyang…), quelques lacs (Batur, Danau Buyan…) et des plages de sable noir (Amed, Lovina). Des paysages vraiment fabuleux qu’on a sillonnés une bonne semaine en motocyclette.

On quitte difficilement un endroit ou l’on mange bien. On y revient plus facilement. C’est donc tout jovial que nous sommes revenus à Ubud pour une dernière petite semaine…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge