Aller le contenu

Laos: coeur, anus et marchand de sable

Connaissons-nous vraiment le Laos? Pas vraiment… Juste une grosse semaine dans ce pays c’est vraiment très court. Nous nous sommes limités à visiter le centre, entre Luang Prabbang et Vientiane. Un parcours touristique très classique qui exclut un nord très pauvre (on l’a juste traverse en bus) et les plaines du sud… sûrement magnifiques mais pas très riches non plus.

Le Laos est un petit pays. Mais les conditions de transport sont tellement rustiques qu’un mois suffirait à peine pour bien le visiter. Avec le recul je regrette de ne pas y avoir passé plus de temps.

Frontière entre la Thaïlande et le Laos à Chiang Khong

Frontière entre la Thaïlande et le Laos à Chiang Khong

Luang Prabbang : le coeur

Luang Prabang est au tourisme laotien ce que le cœur est à l’homme. Extrait :

« Des collines verdoyantes et des monts couverts de forets tropicales forment le cadre naturel de cette ville, (…) la plus chargée d’histoire et la plus riche en monuments religieux du Laos (…). Une ville totalement horizontale, donc une véritable splendeur. Elle a été classée au Patrimoine mondiale de l’humanité par l’Unesco, ceci expliquant cela. »

Voilà ce qu’on a pu lire dans un guide… Et tout n’est pas faux. Il faut reconnaître que Luang Prabbang est une très jolie ville, que les temples sont magnifiques et les environs du village franchement sympas. Posé le long du Mékong, Luang Prabbang offre un joli cadre à faire rêver mais cette ville nous a pourtant quelque peu laissé un peu sur notre faim.

En fait le site est aujourd’hui extrêmement touristique : Guesthouses, restos, agences, pubs et services laundry se succèdent inlassablement le long des rues. Difficile de se perdre entre le marché de babioles touristiques, les sollicitations permanentes des tuk-tuk ou des loueurs de bateaux. C’est le jeu me direz-vous. Dommage… Luang Prabang pourrait être un joli nom de dessert: je l’imaginerais comme un beau gâteau au goût légèrement amer.


Viang Vieng: l’anus

Si Luang Prabang est le cœur du tourisme laotien, Viang Vieng n’est autre que son anus! Ce village a deux mérites 1) Il se trouve a mi-chemin entre Luang Prabang et Vientiane. C’est donc un point de chute idéal pour ne pas se taper consécutivement les 10 heures de bus entre les deux villes. 2) L’environnement naturel est magnifique. Le paysage ressemble, parait-il, à la baie d’Halong terrestre avec des pitons rocheux en forme de « pains de sucre ». Une jolie rivière coule le long de du village.

Voilà déjà trop de louanges… Car pour le reste c’est Disneyland!

Un village transformé en repère de « d’jeuns cool » sans intérêt. Balayés les marchés, terminado les gargotes et la vie de village. Ici c’est Bermuda, Bikini et Sunglasses! On y mange des gros burgers, puis on picole peinard, vautré sur les banquettes des bars qui diffusent depuis 1000 ans la première saison de Friends. Heureusement qu’il y a ces paysages… sans quoi Viang Vieng serait aussi passionnant qu’une plage de Royan sans la mer.

Viang Vieng


Vientiane: le marchand de sable

Gentille capitale endormie, Vientiane est une petite ville qui ne manque pas de charme. Entre un vrai marché qui pue, l’ascension d’un arc de triomphe et les rives ensablées du Mékong (réduit à l’état de court d’eau lors de notre passage… il parait que les barrages en Chine y sont pour quelque chose), on en fait toutefois rapidement le tour. Une bonne étape pour se requinquer avant le Vietnam.

4 Comments

  1. Alda et Patrice Alda et Patrice

    tres bon ces commentaires …. on en redemande.. nous on part de chine. retour chiang mai et content de partir. meteo de merde et chinois trop sale dans cette region(sichuan), dommage..on espere que tout se passe bien pour vous au vietnam , bonne continuation

  2. Eric Eric

    Ca doit lui faire plaisir à Martha de retrouver une bonne vieille ambiance communiste. Une sorte de madeleine de Proust… Bises, les enfants, profitez et bone Han Hoi. Vous allez adorer. Sinon,, je vous ai écrit sur le mail de charles

  3. 2 Digital Nomads 2 Digital Nomads

    Bien d’accord avec toi pour ViangVieng quoiqu’on y soit pas restés assez longtemps pour se lasser (pas des épisodes de Friends!) du paysage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge