Aller le contenu

La Thaïlande du nord en motocyclette

Le nord de la Thaïlande est une région tourmentée. En cette saison le soleil cogne vraiment très fort. La nature use et aspire tout jusqu’à l’auto-digestion : les forets brûlent, les cours d’eau s’évaporent et notre énergie disparaît… Le soleil est partout. Il envahit tout. Tout? non… Chiang Mai, un îlot prospère de 200 000 habitants (1,5 million la journée) résiste encore et toujours à l’envahisseur solaire. C’est dans ce camp retranché que nous terminons notre séjour en Thaïlande.

« On the road again »

Aussi furtifs que deux passeurs d’opium le séjour commence par une grosse virée en motocyclette dans les montagnes du nord. Une boucle d’environ 600 bornes sur la route ô combien sinueuse qui passe par Chiang Mai, Pai, Soppong, Mae Hong Son et le Doi Inthanon. On contourne des montagnes en forme de « pain de sucre », on traverse des forets brûlées etc. C’est magnifique mais fatiguant! L’après-midi la chaleur est difficilement supportable. A Mae Hong Son Marta a manquée de s’évanouir…

Nous avions prévu d’autres virées en motocyclette, vers le Triangle d’Or, mais en rentrant à Chiang Mai nous avons décidé de profiter de la ville et de ses environs. Tant pis pour le Triangle d’Or… Ce sera pour un autre voyage. Et puis il faut croire que rien ne nous incitait à aller dans le nord :

  • Le Mékong est hyper bas. Or nous souhaitions emprunter un bateau dans le nord de la Thaïlande pour rejoindre le Laos. C’est fichu! Nous n’avions plus de raison logistique pour rejoindre le nord. On prendra le bus à partir de Chiang Mai.
  • Marta a attrapé un gros rhume (ne me demandez pas comment…) qu’elle m’a gentiment refilé. Or chacun connait l’équation : fatigue + chaleur + gros rhume = grosse fatigue. On n’avait plus trop la force d’enfourcher la motocyclette pour une nouvelle virée…
  • Enfin et surtout Chiang Mai est une ville agréable! Il y fait (un peu) plus frais que dans les montagnes et les environs sont beaucoup plus verts. Une chouette ville que l’on souhaitait découvrir davantage…

Soppong

Grotte près de Soppong


Escale à Chiang Mai

Chiang Mai est une ville agréable qui semble atteindre sa taille critique. Au-delà du vieux centre, cerné de canaux, la ville s’étend comme un champignon à coup d’hôpitaux, d’universités et de nouveaux centres commerciaux. Ces derniers regroupent les nouveaux complexes cinématographiques poussant, comme en France, les vieux cinémas du centre ville à la fermeture. Le Night Bazar s’est un peu transformé en foire à touristes, tout comme certains matchs de boxe Thai. Voilà pour les cotés négatifs.

Boxe thai

Combat de boxe thai

Coté positif cette ville a un véritable charme. Le centre reste à taille humaine et les habitants sont, comme partout semble-t-il dans ce pays, souriants et très accueillants. Nous avons profité des quelques jours sur place pour profiter de cette atmosphère. On l’a joué « couleur locale », en motocyclette sur les boulevards, zigzaguant entre les taxis rouges et les tuk-tuk; à se pourlécher les babines dans les marchés; à se faire masser; à voir des combats de boxe en sirotant des Singha Beer bien fraîches. Guesthouse sympa et comme toutes choses semble-t-il dans ce pays, notre rhume a disparu.

Direction le Laos.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email.

CommentLuv badge